Le responsable informatique : pierre angulaire de la mise en place d’un télétravail optimal

avanade
Par Avanade

Pendant cette période de confinement, le télétravail devient la norme et les responsables informatique sont alors de plus en plus sollicités, en charge d’assurer cette transition auprès de tous les collaborateurs.

Fort de ses 20 années d’expérience, Avanade, le premier intégrateur mondial de solutions Microsoft, partage ses connaissances et son expertise en matière de télétravail afin de faciliter le quotidien de vos collègues :

Favorisez l’autonomisation de l’expérience des collaborateurs

Quelles que soit les applications de réunions virtuelles à disposition, des politiques visant à améliorer les réunions à distance peuvent être mises en place. Grâce à des paramètres tels que la participation anonyme, les options d’enregistrement, ou encore les fonctions de réunion (vidéo, partage d’écran) vous serez en mesure d’accroître la facilité d’utilisation et la flexibilité pour les participants.

Assurez la continuité des activités

Il est probable que la demande de réunions, de conférences et d’événements en ligne soit beaucoup plus forte pendant cette période. Afin de répondre aux besoins de l’entreprise et éviter de vous heurter à des limites, donnez des conseils à votre organisation afin de réduire la pression sur votre réseau

Par exemple, transférez les appels audio non essentiels sur le RTPC, ce qui vous permet de maintenir les réunions en tête-à-tête, la collaboration, le partage de documents et l’accès aux fonctions de Tableau blanc. Vous pouvez également envisager de désactiver la vidéo, qui consomme une énorme quantité de bande passante.

Anticipez la charge d’un grand nombre de participants lors de réunions virtuelles

Chaque plateforme collaborative a une limite quant au nombre de sessions ou de participants qu’elle peut gérer. Dans les cas de Microsoft Teams et Skype Entreprise, ces solutions permettent de faire des réunions de 250 utilisateurs maximum. En cas de besoin de plus de capacité, des mesures peuvent être adoptées :

  • Permettre la diffusion de réunions par le biais d’événements en direct dans Teams (Teams live events) ou la diffusion de réunions par Skype (Skype meeting broadcast). Celles-ci sont diffusées en continu et n’exercent pas une pression aussi forte sur le réseau. Seul un petit nombre de personnes pourront présenter ou partager des vidéos, mais tout le monde pourra poser des questions. Les utilisateurs peuvent alors se joindre à la réunion avec une configuration minimale à partir d’un navigateur.
  • L’utilisation de Skype Entreprise et Teams en mode îlots (Teams Islands). Cette solution répartit la charge entre les plateformes ainsi qu’entre le cloud et le réseau, offrant ainsi une meilleure expérience et une plus grande évolutivité.

Evaluez le travail à distance de votre entreprise

Des outils et des tableaux de bord sont à votre disposition pour évaluer la manière dont l’entreprise gère le travail à distance :

  • Les utilisateurs de Skype Entreprise on-premise peuvent utiliser le tableau de bord sur la qualité des appels ou les rapports QoE/CDR de l’environnement serveur.
  • Pour Skype Entreprise en ligne et Teams, le tableau de bord sur la qualité des appels, disponible via les outils du centre d’administration d’Office 365, permet de surveiller la qualité et le volume des appels.

L’utilisation de ces outils vous permettra d’évaluer les performances, de signaler les problèmes et de partager les résultats à la direction de votre entreprise.

Assurez la sécurité de votre entreprise

Teams et Skype Entreprise sont sécurisés de manière à protéger votre organisation et répondre à vos responsabilités en matière de conformité. Grâce à cela vous pouvez :

  • Exploiter la protection intégrée des informations, y compris eDiscovery et Data Loss Prevention, même dans les chats et les conversations.
  • Utiliser l’authentification multifactorielle pour une meilleure protection de l’identité et un accès sécurisé des invités.
  • Appliquer les politiques d’accès conditionnelles pour les scénarios où un utilisateur se connecte directement à Microsoft Teams.
  • Veiller à ce qu’une gouvernance appropriée soit mise en place pour la désignation, le classement et la création des groupes de travail.
  • Empêcher le partage externe si nécessaire et s’assurer que l’accès des invités est désactivé afin de limiter la surface d’attaque (sauf si cela est nécessaire pour des réunions externes).
  • Conserver le partage d’écran et de documents au sein de la plateforme dédiée autant que possible, ce qui donne les meilleures chances de maintenir la sécurité et la conformité.

Pour plus de ressources et de conseils sur la maîtrise du travail à distance, explorez notre contenu Workplace Experience. Et n’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide pour relever un défi particulier en matière de travail à distance.

Bon télétravail !

Avanade propose également des conseils pour les employés ou les chefs d’entreprise qui souhaitent optimiser leur organisation et leur façon de travailler à distance.