Comment le search permet de doper ses ventes en ligne

En 2020, les ventes mondiales sur des sites s’adressant aux consommateurs dépasseront les 4 000 milliards de dollars (chiffres eMarketer). Ce chiffre, plein de promesses, cache un secteur hyperconcurrentiel. Les acteurs sont nombreux, mais peu parviennent à pérenniser leur trafic et rentabiliser leur investissement. Face à cette multitude de choix, les consommateurs se sont déjà très bien adaptés. Devenus exigeants, volatiles, instantanés, il est de plus en plus difficile pour un e-commerçant de les fidéliser. 

Dans ce contexte, être attentif aux nouvelles tendances et saisir les opportunités devient donc indispensable. L’objectif est de présenter rapidement aux internautes des produits qui correspondent à leurs envies, à leurs besoins et à leurs exigences, seul moyen pour les fidéliser. Le moteur de recherche interne est un canal d’accès au produit fortement utilisé par les internautes : 50 % d’entre eux l’utilisent pour trouver un produit désiré. (source : Observatoire des pratiques de recherche dans le e-commerce –  Sensefuel)

Le rôle stratégique des moteurs de recherche dans le processus d’achat

Quel que soit le canal d’achat emprunté (offline ou online), les consommateurs ont les mêmes attentes : trouver une typologie de produit, découvrir une offre, faire de bonnes affaires… 

Dans un magasin physique, un client arpentera les allées en se laissant guider par le rayonnage et la signalétique jusqu’à trouver le produit recherché. S’il ne le trouve pas, alors il se dirigera vers un vendeur pour lui demander un conseil ou l’emplacement. Sur le site e-commerce, sa démarche est la même : il navigue d’abord dans l’arborescence et, systématiquement, s’il ne trouve pas ce qu’il veut dans le plan de classement, il a recours au moteur de recherche interne. Il est d’ailleurs de plus en plus fréquent que le client utilise directement le moteur de recherche. 

Pour faire une analogie, l’arborescence de navigation équivaut à la surface de vente et le moteur de recherche, au vendeur. Leur rôle est d’être au service de la vente, en facilitant l’exploration et la découverte de l’offre. La grande différence avec un magasin physique est que sur le site marchand, l’offre peut être infinie. Seulement, imaginez le désarroi d’un client qui entre dans un entrepôt aussi important que ceux d’Amazon et qui passe par la navigation pour atteindre son produit. Le moteur de recherche doit être conçu pour éviter cette situation. Quelle que soit la maturité du consommateur dans son processus d’achat, le moteur de recherche sera en mesure de comprendre instantanément la demande et d’y répondre précisément. 

Découvrir une catégorie de produit, rechercher un produit précis, effectuer un achat compulsif ou apprécier l’étendue de l’offre… Le moteur de recherche interne doit aider le client dans ces différentes situations. Contrairement à la navigation, celui-ci ne se limite pas à la classification imaginée par le commerçant pour le client. 

Déployer un moteur de recherche e-commerce innovant, basé sur des algorithmes de dernière génération, permettra donc de satisfaire ses visiteurs en leur faisant vivre une nouvelle expérience de recherche, personnalisée. Porter une attention particulière à ce levier pour augmenter l’engagement et la conversion du site e-commerce est donc stratégique. 

Par Stéphane Vendramini, fondateur de Sensefuel.