JAGUAR NETWORK lance la construction d’un troisième datacenter en AURA

Après le rachat en 2018 de DCforData et de son centre de données à Limonest, Jaguar Network a ensuite inauguré son deuxième datacenter « Rock » en 2019 à Lyon. Aujourd’hui l’opérateur et hébergeur, filiale B2B du Groupe iliad, lance la construction d’un troisième site pour répondre à la demande exponentielle d’hébergement de données localement en région Auvergne-Rhône-Alpes.  

Un nouveau datacenter à Lyon pour répondre aux besoins croissants des entreprises et des collectivités

Ce qui motive la construction d’un troisième datacenter à Lyon est la forte demande de préserver la souveraineté de l’hébergement des données, en proximité immédiate.

Nicolas Pitance, directeur des datacenters Jaguar Network, précise : « Notre datacenter à Limonest arrive aujourd’hui à saturation, quant à Rock, le site basé à Lyon 8ème, il se remplit plus vite que prévu. C’est pourquoi nous avons choisi d’anticiper un investissement complémentaire en construisant un troisième datacenter. Nous constatons une forte demande d’hébergement local des données de la part du tissu économique régional. Groupes familiaux, ETI, PME et comptes publics tels que les universités ou les hôpitaux, tous veulent pourvoir accompagner leur transformation numérique en comptant sur la garantie d’infrastructures souveraines situées sur notre territoire ».

Un investissement majeur pour accompagner les nouveaux usages et la transformation des collectivités

La construction de ce datacenter montre la confiance de Jaguar Network dans le potentiel de la région AURA. L’objectif est de proposer immédiatement de nouveaux services complémentaires pour des secteurs précurseurs comme l’industrie 4.0 et la e-Santé. 

Cette annonce complète le très fort investissement du Groupe iliad dans la fibre optique qui vise à raccorder 100 % des entreprises de la région AURA à horizon 2024.Pour Jaguar Network, c’est l’affirmation de son installation au sein de la deuxième région économique française en lien avec son marché historique des PME, ETI et grands comptes, préfigurant l’arrivée prochaine du Groupe iliad dans le marché de l’entreprise.