Le GIE SESAM-Vitale retient la solution de Tessi et de son partenaire Electronic IDentification pour l’enrôlement de son application carte vitale

La nouvelle application mobile carte Vitale créée par le GIE SESAM-Vitale permettra aux citoyens-patients-assurés de s’authentifier de manière simple et sécurisée via leur smartphone, sur tous les services en ligne de santé.

Une application digitale, un véritable service d’identité numérique

Afin d’assurer un parcours d’enrôlement utilisateur fluide et conforme à la règlementation eIDAS en matière d’identité numérique, le GIE SESAM-Vitale a choisi d’intégrer au sein de son application le nouveau service de vérification d’identité à distance proposé par Tessi et son partenaire Electronic IDentification.

Ainsi, après le téléchargement de l’application carte Vitale sur son smartphone, puis la saisie de son numéro de sécurité sociale, l’application demande à l’utilisateur d’opérer la capture vidéo de sa carte d’identité, ainsi qu’un selfie vidéo avec détection dynamique de preuve de vie (mouvements du visage).

A partir de ces éléments, la solution automatise des contrôles poussés de vérification de conformité de la pièce d’identité : extraction de données, vérification MRZ, contrôle d’hologramme… Elle opère également des contrôles biométriques en comparant la photo de la pièce d’identité et le selfie vidéo du visage. Conformément aux exigences réglementaires en matière de vérification d’identité à distance avec équivalent face à face, des opérateurs certifiés AED – Autorité d’Enregistrement Délégué – valident l’ensemble des contrôles opérés.

L’identité de l’utilisateur est alors vérifiée, l’application est activée, sécurisée par un code secret choisi par l’assuré et prête à l’emploi.

« L’application carte Vitale tiendra le même rôle que la carte Vitale physique auprès des professionnels de santé. Puis, ses usages seront élargis grâce au développement de l’authentification à distance sur site web ou sur smartphone. Ainsi, elle pourra être la clé d’accès unique à un ensemble de services en ligne, tels que l’Espace numérique de santé, le Dossier médical partagé, la prise de rendez-vous en ligne, la télémédecine, la préadmission à l’hôpital, etc.» Michel Venet, Directeur Identité Numérique, GIE SESAM-Vitale

Le choix Tessi

Face à ces enjeux, les points différenciants de la solution proposée par Tessi et ayant retenu l’attention du GIE SESAM-Vitale reposent sur deux axes essentiels :

D’abord, une technologie innovante, interfacée en mode API avec le SI du GIE, permettant d’automatiser et fiabiliser la vérification d’identité à distance, tout en restant simple, rapide et fluide en matière d’expérience utilisateur. La technologie Electronic IDentification ainsi intégrée par Tessi est aujourd’hui déployée sur plus de 50 entreprises en Europe et vérifie plus de 1,5 millions d’identité chaque année.

Ensuite, l’assurance de disposer d’une solution 100% conforme avec les exigences du référentiel de l’ANSSI en matière de vérification d’identité à distance.

« La proposition de valeur de Tessi pour ce projet est le résultat d’une réflexion co-construite avec nos partenaires Sealweb – spécialiste du pilotage de projet de mise en conformité règlementaire eIDAS et Electronic IDentification – éditeur de technologie d’identification par vidéo reposant sur l’intelligence artificielle. Elle affirme la position innovante et engagée de Tessi à pouvoir accompagner ses clients sur les enjeux majeurs de l’identité numérique. » Virginie Degeorgis, Directrice générale, Tessi France

Suite à l’expérimentation en-cours avec deux organismes de l’Assurance Maladie et deux organismes de la Mutualité Sociale Agricole, le déploiement de l’application carte Vitale se déroulera en deux temps. A partir du quatrième trimestre 2021, tous les assurés des deux départements expérimentateurs pourront accéder à l’application carte Vitale et l’utiliser chez les professionnels de santé équipés. Puis à partir du deuxième trimestre 2022, il est prévu d’étendre le déploiement de l’application carte Vitale à une dizaine de départements supplémentaires, et ceci pour l’intégralité des assurés qui y sont affiliés, avant une généralisation à la France entière à partir de fin 2022.