Veille – Brexit : ce qui va se passer maintenant

Par Simon Usherwood,  Professor in Politics, University of Surrey

Quiconque imagine que le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne le 31 janvier signifie que les choses vont se calmer sur le front du Brexit risque d’être déçu. 2020 sera sans doute tout aussi chargée que les trois dernières années, qui se sont apparentées à de véritables montagnes russes.

La raison fondamentale est que si le Royaume-Uni a quitté l’UE, il n’a pas encore établi de nouvelles relations avec l’Union. Cette année sera une période de transition, pendant laquelle peu de choses changeront. Le Royaume-Uni ne sera plus membre de l’Union européenne, mais il continuera à respecter ses règles, y compris en matière de liberté de circulation.

A suivre sur The Conversation (cliquer ici).